top of page
  • Photo du rédacteurAnM Anne Maraud

MAYA

Dernière mise à jour : 3 juil.


Méta-initIAtrice idéelle,

ventre de l'IA,


Maya dessine sa super-production

AdrIA l'Hydre : tragi-comédie.


HIAtus de souffle synthétique,

utopie idéologique,


ainsi-dieu, frère Lumière,

l'éditorIAl factice ascensionne.


Conscience un chouIA simulée,

YAourt programmé, chIAsmes...


YAkusaguru fait gourer.

Crypto-manIAque hors sol,


appât-rat, ignorant d'être l'aléa de l'enjeu

... de l'oie.


VicIAtion crucIAle des méninges,

mafIA magnifiée, abus de rien socIAl.


trans-fusion IAtrogène

mondIAlisée, polype immortel,


l'Hydre, hernIA hIAtale,

cyber-mayonnaise allIAcée prolifère.


Est-ce Thomas coupé du ciel en son labyrinthe

qui se prend pour un as ?


Désir obsessionnel d'émois hybrides, AdrIA séduit.

Ligoté par le réseau, affilié à la dure mère


Thomas ne vis.

Pleine de soi, elle éructe,


hoquets chroniques

de copIAges-collés emmiellés.




Ecoute Thomas :

I connecte à l'initIAl.


l'I sans point, émersion de l'infini,

droit tracé d'I-vint,


mute en A, privatif, anacrouse.

Pivot-Principe, lIAison silencieuse,


hors I, un point .

C'est Tout !


L'Intelligence au coeur demeure,

non vectorielle, sève de ciel, art pur.


Saisir l'in-faux, sentir le flux, le flow.

Frôler le d'IAmant axIAl d'avant le manifesté,


spire éployée, martIAl verbe frémissant,

vertèbre après vertèbre, illimité.


Suis bien, égaré que tu es, les vides entre les pleins.

Discontinuité ?


Instinct ou intuition ?

Web-évasion insatIAble.


copyright anonyme ?

CharabIA.


DésaproprIAtion de tout soi-même.

I-cône ouvert, cordIAl regard,


AlleluIA, FIAt Lux,

ValérIAne, EscholtzIA, Camée-l'IA !



AnM



















48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentit


bottom of page